Historique du timbre-monnaie



A de nombreuses reprises dans l'histoire la monnaie vint à manquer, notamment lors des épisodes de guerre.

Ces épisodes de pénuries donnèrent lieu à l'émission de monnaie de substitution temporaire plus ou moins légale mais créée par besoin ou nécessité d'où l'appellation générale de monnaie de nécessité.

Avec l'apparition puis la généralisation du timbre-poste c'est donc naturellement que vint l'idée d'utiliser un support à la valeur uniforme et reconnue partout comme moyen de paiement de substitution. L'initiative en revint aux autorités incapables de faire face à leurs obligations puisque c'est pendant la guerre de Sécession que le Congrès américain adopta une loi le 17 juillet 1862 pour faire accepter le timbre-poste comme moyen officiel de paiement.

L'effet ne tarda pas puisque John Gault de New-York déposa une demande n° 1627 acceptée le 12 août 1862 pour un brevet relatif au "Design for postage stamp case" consistant en une capsule métallique contenant un timbre protégé par une feuille de mica apparaissant sur une face et une publicité pour le firme émettrice sur l'autre face. Il en confia la fabrication à la société Scovill Manufacturing Co. Ces timbres-monnaie se trouvent relativement facilement aujourd'hui pour certains mais à un prix de plusieurs centaines de dollars pièce et pouvant aller jusqu'à plusieurs milliers de dollars.

Le 21 août 1862 l'American Bank Note Co emboîte le pas à John Gault en mettant en circulation des "postage currency notes" permettant d'être échangés contre des timbres dans tous les bureaux de poste. Des reproductions des timbres au type Thomas Jefferson ou Georges Washington figurent sur ces billets particuliers.

Une fois l'idée née on retrouve les timbres-monnaie sur tous les continents et sous de multiples formes. En 1900 sont émis des cartons sur lesquels était collé un timbre, à Bulawayo en Rhodésie pendant la guerre des Boers.

Vous découvrirez de nombreux autres supports sur ce site. C'est l'Allemagne qui a émis le plus grand nombre de timbres-monnaie sur des supports variés, notamment des capsules similaires à celles de John Gault mais d'un format plus grand et pouvant être métalliques ou en celluloïd. On en trouve très facilement entre 10 et 50 euros.

Le Danemark s'illustra par la production de très nombreux timbres-monnaie sous pochette en 1941 pendant l'occupation allemande. La plupart se trovent à quelques euros la pièce. Aucun recensement exhaustif n'existe à l'heure actuelle, si quelqu'un s'en sent le courage il y a un livre à écrire!

En Italie des pénuries locales de monnaie se produisirent encore dans les années 70 et même plus tard donnant lieu à la création de timbres-monnaie sous capsules plastiques ou sous pochettes.

On trouve encore des inédits ou des pièces supposées aujourd'hui.

Les plus récentes découvertes majeures ont été réalisées par Bob Byrne avec notamment le légendaire timbre-monnaie chinois de l'International Pharmacy de Hankow avec un timbre de 10 cts, ou encore le timbre-monnaie Grec de 5 lepta émis par la firme Singer. Admirez ci-dessous ces incroyables documents !




Adhérez à l'ACJM
Si vous êtes amateur de jetons, adhérez à l'Association des Collectionneurs de Jetons-Monnaie